..: Japan's World ~ Summer Version :..

..: Un forum consacré au pays du soleil levant :..
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Carte du forumCarte du forum  Connexion  

Partagez | 
 

 Les sandales japonaises

Aller en bas 
AuteurMessage
NarutoDeus
Kami-Yakuin
Kami-Yakuin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 805
Age : 34
Localisation : Dans les bras de ma fiancée !!!
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Les sandales japonaises   Ven 4 Mai - 21:15

Introdution


Si aujourd’hui encore il est toujours possible de croiser quelques personnes chaussant des "geta" ou des "tabi", il est évident que la totalité des japonais portent exactement les mêmes types de chaussures que partout ailleurs.

Historiquement (dès 645 ap. J.-C.) les chaussures (kutsu) japonaises étaient la reproduction de ce qui se faisait en Chine. Pour l’extérieur il était utilisé une chausse nommée « asa-gutsu ». Celle-ci était élaborée à partir de papier mâché recouvert de laque dont la semelle était soit de tissu soit de cuir. Pour l’intérieur des chaussons de tissu.

Le peuple était dans sa grande majorité soit pied nus, soit chaussé de sandales (waraji - 草鞋) composées de paille tressée.

Les bottes étaient aussi connues. La noblesse, lors des chasses et du jeu de kemari, ainsi que les officiers de la garde impériale portaient des bottes nommées "Koma-gutsu". Le commun fabriquait ses bottes à partir de paille tressée.

A l’intérieur de leur habitation les Japonais utilisaient des petits chaussons de tissus éventuellement brodés portant le nom de « Kinkai » ou « kingai ».

Les tabi, sortent de hautes chaussettes, firent leur apparition et se généralisèrent à l’époque de kamakura (1185 à 1333 ap. J.-C.).


Geta



- Geta masculin -


Les "geta" (下駄) sont des sandales de bois composées d’une planche (dai-台) faisant office de semelle. Celle-ci est percée d’un petit orifice par lequel passe une lanière destinée à maintenir le pied. Cette dernière s’introduit entre le gros orteil et les autres doigts de pied. Sous la « semelle » se trouve fixées deux lames de bois positionnées dans la largeur du pied. La première de ces lames (ha-歯) se trouve vers l’avant de la sandale, la seconde vers l’arrière. Lorsque ces sandales sont exécutées dans une seule pièce de bois, elles portent alors le nom de pokkuri ou komageta.

La hauteur des lames varie en fonction de l’usage (plus basses pour les travaux extérieurs (tageta), plus hautes pour les femmes (takageta). Certaines geta spécialement conçues pour affronter la pluie se nomment "ama-geta".

Les geta (下駄) sont apparues au Japon au moins à l’époque Yayoi (300 av. J.-C. à 300 ap. J.-C.). Le nom de geta ne s’imposa qu’à l’époque Edo (1603 à 1868 ap. J.-C.) Avant cette période, elles portèrent le nom d’ " ashida" puis de "bokuri". Les geta se portent avec des chaussettes particulières nommées "Tabi".


- Tabi -



Il est de nos jours possible de se procurer des sandales portant le nom de geta alors même que la semelle est faite de plastique et qu’aucune lame ne les traverse.


Zōri


- zōri féminin -


Les zōri (草履) sont des sandales. Elles sont élaborées à partir de paille de riz tressées et nouées par des fils. La semelle plate laisse courir deux lanières (hanao) qui s’insèrent entre le gros orteil et le second orteil passe par-dessus le pied et viennent se planter aux trois quarts de la longueur de la sandale.

Les zōri sont, sans doute, avec les waraji (草鞋), les plus vielles type de chausses de l’archipel. Elles étaient utilisées aussi bien par le monde paysan que par les soldats (ashinaka- zōri), ou la noblesse avec des tabi. Les zōri ont aujourd’hui fait le tour du monde. On en trouve en toute manière et de toutes les couleurs.


Waraji


- Waraji -


Les waraji (草鞋) sont des sandales. Elles sont élaborées à partir de paille de riz tressées. La semelle plate est plus courte que la plante du pied et laisse le talon à découvert. Une cordelette de paille tressée partant de la semelle est lassée autour de la cheville afin de tenir la sandale en place. La légende veut que ce type de sandale fasse fuir les serpents. Les waraji particulièrement adaptées au climat du Japon étaient portées par les moines, les soldats et les paysans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://japanworld.realbb.net/index.htm
akira Kaji
Tennoo
Tennoo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 758
Age : 29
Localisation : En pleine repet !!!
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Les sandales japonaises   Ven 4 Mai - 21:21

Super Dossier ND bien joué ^^

Premier a post dans cette catégorie ué !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les sandales japonaises
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Mairie de Paris - musée Cernuschi - céramiques japonaises
» Tongs / sandales
» L'amour en sandales
» Vidéos Japonaises
» Expressions japonaises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
..: Japan's World ~ Summer Version :.. :: Japan's Vision :: Mode et vêtements-
Sauter vers: